Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Clamart National et Populaire
  • Clamart National et Populaire
  • : site politique pro Marine Le Pen
  • Contact

Recherche

25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 20:06


Marine Le Pen FN RBM Discours 15h a Marseille - UDTFN2013

Marine Le Pen 2013 VersaillesCommuniqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Le projet de budget pour 2014 est mauvais en tous points. D’abord parce qu’il consacre l’austérité, avec des coupes injustifiées dans des domaines stratégiques d’action de l’État, ensuite parce qu’il aggrave la folie fiscale qui touche la France depuis maintenant 5 ans.

Quant aux vraies économies, elles sont oubliées (coût exorbitant de l’immigration, fraude sociale et fiscale, coût de l’insécurité, financement de l’Union européenne, de l’euro, décentralisation, etc.)

Les résultats anticipés prouvent l’aberration de ce système : l’austérité mène à plus de déficit et de dette, et la folie fiscale ralentit le rendement de l’impôt. Il commence à se passer en France exactement la même chose que dans les pays du sud de l’Europe.

82,2 milliards de déficit annoncés pour l’an prochain, une dette à 95 % du PIB, alors qu’elle était à 67 % en 2007… Les comptes de la France n’en finissent plus de se dégrader. Et les Français sont légitimement inquiets.

Rappelons qu’en 2 ans, Nicolas Sarkozy et François Hollande ont créé 84 impôts et taxes. Ce seul chiffre symbolise la parfaite continuité entre les gouvernements UMP et PS. Impôts, saccage du service public, affaiblissement de l’État : la philosophie absurde à l’œuvre depuis des années n’est jamais remise en cause.

UMP et PS vont d’ailleurs faire mine de s’écharper sur ce budget dans les semaines qui viennent, alors qu’ils ont ensemble transféré notre souveraineté budgétaire à l’Union européenne qui au final décidera d’accepter ou pas ce budget…Ce théâtre d’ombres montrera leurs immenses mensonges et impostures.

Relevons par ailleurs que la hausse des taux d’intérêt auxquels la France emprunte annihilera complètement les sacrifices demandés aux Français. Ce sont des milliards d’euros qui peuvent dans ce système basculer en quelques heures de la poche des Français vers les grandes banques.

Austérité et folie fiscale pour rien ? En fait, si, pour les beaux yeux des marchés financiers rapaces que nous continuerons de grassement rémunérer en 2014, parce que nous nous sommes mis sous leur dépendance.

En plus des économies essentielles qu’il faut faire d’urgence, la France ne pourra réduire sa dette et son déficit que si l’on met en place les conditions de la relance et de l’emploi : récupération de la souveraineté monétaire et budgétaire, patriotisme économique et protectionnisme raisonné à nos frontières. C’est la recette qui marche dans la plupart des pays du monde, il n’y a aucune raison pour que la France ne puisse prendre le même chemin

Partager cet article

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article

commentaires

Liens