Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Clamart National et Populaire
  • Clamart National et Populaire
  • : site politique pro Marine Le Pen
  • Contact

Recherche

11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 19:35

Le-Pen-Marine-565x252Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Après avoir fait semblant d’ouvrir un débat sur la politique d’austérité, vite refermé par François Hollande, voilà que le ministre du redressement productif prétend vouloir défendre “l’achat patriotique” dans le secteur public, tout en reconnaissant le “verrou juridique” que constitue l’Union européenne sur ce point…

Il faut appeler les choses par leur nom : quand un ministre passe son temps à faire croire qu’il fera demain ce qui est interdit par les règles européennes défendues par son propre gouvernement comme les précédents, cela s’appelle de l’escroquerie pure et simple.

Montebourg est protectionniste dans les mots, mais il appartient à un gouvernement qui refuse toute idée de frontières économiques.
Il est pour “le made in France” dans les discours mais il se soumet docilement aux règles européennes qui interdisent toute forme de patriotisme économique.
Il critique verbalement l’euro fort, mais il n’y change rien.

Arnaud Montebourg en réalité le sait bien : il ne fera pas plus d’achat patriotique demain dans le public qu’il n’a nationalisé hier le site de Florange pour le sauver…Et au final, ce sont toujours les mêmes qui paient cette escroquerie : les travailleurs français.

Marine Le Pen rappelle sa proposition de mise en place d’une grande loi “Achetons français” qui obligera l’Etat, les collectivités territoriales et les entreprises publiques à acheter prioritairement des produits fabriqués en France. Loi qui ne pourra être votée qu’après remise en cause de la réglementation de l’Union européenne

Partager cet article

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article

commentaires

Liens