Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Clamart National et Populaire
  • Clamart National et Populaire
  • : site politique pro Marine Le Pen
  • Contact

Recherche

13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 20:49

 

NiDroiteNiGauche_BATCommuniqué du Front National

Les résultats de la cinquième vague du baromètre CEVIPOF montrent l’adhésion toujours plus importante des Français aux idées portées par le Front National sur la scène politique.

Cela se vérifie sur tous les sujets fondamentaux :

- L’Union européenne massivement rejetée par les Français : ils ne sont plus que 32 % à lui faire confiance (-10 points en trois ans) et seulement 35 % à considérer qu’elle est une « bonne chose » pour la France (-9 points en un an).

- La détérioration très inquiétante de l’état de la démocratie dans notre pays : pour 69 % des Français la « démocratie fonctionne mal » (+15 points en un an) et la défiance à l’égard des grands acteurs censés la faire vivre (médias, syndicats et partis politiques) n’a jamais été aussi forte.

- Le refus de l’ultra-libéralisme bruxellois : les Français sont 47 % à considérer que « la France doit se protéger davantage dans le monde » (+17 points en quatre ans) contre 23 % à souhaiter qu’elle « s’ouvre plus » (-10 points en quatre ans).

- La condamnation de la poursuite d’une immigration massive que tous les gouvernements UMP comme PS encouragent depuis 30 ans : 67 % des Français trouvent ainsi qu’il y a « trop d’immigrés en France » (+2 points en un an et +18 points en quatre ans).

- Le rapport politique gauche/droite perçu comme parfaitement dépassé : les Français sont 73 % à considérer que les « notions de gauche et de droite ne veulent plus rien dire » (+10 points en deux ans). De même, ils sont 60 % (+8 points en un an) à n’avoir confiance « ni dans la droite ni dans la gauche » pour gouverner la France.

Les résultats sont là, la crise que vit notre pays n’est pas seulement économique, elle est aussi politique et morale. Le non-respect du peuple et de sa parole lors des élections ou des référendums renforce légitimement la défiance des Français à l’égard de leurs dirigeants, l’envie d’un vrai changement. L’Union européenne, dont les politiques nous sont imposées avec de plus en plus de violence, a vocation à disparaître, et avec elle l’euro, cette folie ruineuse.

Cette étude montre enfin la formidable résonance qui existe entre l’envie des Français et les propositions du Front National et du Rassemblement

Partager cet article

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article

commentaires

Liens