Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Clamart National et Populaire
  • Clamart National et Populaire
  • : site politique pro Marine Le Pen
  • Contact

Recherche

4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 21:36

ll faut analyser froidement les conséquences de l'intervention de la France sarkozyste en Libye,Outre les problèmes islamistes dans tous les états subsahariens, les milliers de tonnes d'armements aux mains d'Aqmi et des milices islamistes ,la décomposition de l'Etat libyen, la tragédie de Lempedusa est aussi la conséquence de l'intervention en Libye,

Le reportage paru dans le Figaro en dit long. Il faudra peut être un jour demander des comptes à Sarkozy et à l'UMP


« Ancien guide touristique dans le désert du Sud libyen, Ahmed ne voit plus aujourd'hui passer que des migrants venus d'Afrique noire dans sa ville de Sebah. «Il y en a énormément et ils sont de plus en plus nombreux», affirmait-il vendredi au téléphone. «Ils rentrent comme ils veulent», ajoutait Ahmed. «Qui peut les arrêter? Le gouvernement de Tripoli ne fait rien pour le Sud libyen. Ici, il n'y a pas de force de sécurité pour garder la frontière, et il n'y a pas de travail, rien à faire…»

Dans cette Libye sans État où les milices armées font la loi, le trafic des clandestins, parmi ceux des armes et de la drogue, est en pleine expansion. Ce pays est devenu l'ultime point de passage sur le continent africain pour des milliers de pauvres hères rêvant de gagner l'Europe. N'ayant plus d'argent pour payer les passeurs, ou ayant été rançonnés par ces derniers, certains demeurent coincés à Tripoli ou Benghazi. Les centres pour immigrés clandestins étant saturés, la capitale libyenne a même réquisitionné son zoo, vidé de ses animaux et fermé depuis la révolution! On peut y croiser les migrants qui n'ont pu embarquer sur des navigations de fortune à destination des côtes italiennes de l'île de Lampedusa, des Pouilles ou de la Calabre. »

Partager cet article

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article

commentaires

Liens