Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Clamart National et Populaire
  • Clamart National et Populaire
  • : site politique pro Marine Le Pen
  • Contact

Recherche

2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 16:35

 

La présidente du Front national, en perte de vitesse depuis cet été dans les sondages, gagne trois points dans une enquête Ipsos. Son combat contre l'euro semble lui faire gagner des voix.

Dans l'opinion, Marine Le Pen est encore loin d'avoir retrouvé son niveau record du mois de mars, lorsqu'elle devançait Nicolas Sarkozy avec 23% des intentions de vote au premier tour de la présidentielle. Mais après avoir longtemps stagné dans les enquêtes d'opinion autour de 16%, la présidente du Front national progresse à nouveau. Dans un sondage de l'institut BVA datant du 18 octobre, la candidate frontiste remontait à 19%, contre 16% en juillet. Un sursaut confirmé par l'enquête* Ipsos-Logica pour France Télévisions, Radio France et Le Monde, publiée ce mercredi. Marine Le Pen y est également créditée de 19% des intentions de vote, en hausse de trois points sur l'ensemble du mois d'octobre. Un niveau jamais atteint par Jean-Marie Le Pen, y compris les semaines précédant le 21 avril 2002.

La candidate du Front national semble profiter de l'incertitude liée à la crise financière de la zone euro : 71% de ses électeurs potentiels estiment que l'accord de sauvetage de la Grèce conclu la semaine dernière à Bruxelles ne permettra pas de résoudre la crise, contre 42% chez l'ensemble des Français. Une défiance vis-à-vis de l'Union européenne qui devrait s'accentuer avec l'annonce du référendum grec, qui risque de rendre caduques les négociations. «La Présidente du Front National profite le plus de la situation, en réussissant à fédérer un vote utile «eurosceptique de droite», que pouvaient incarner en leur temps Charles Pasqua, Philippe Séguin ou Philippe de Villiers», indique Jean-François Doridot, directeur général chez Ipsos.

Partager cet article

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article

commentaires

Liens