Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Clamart National et Populaire
  • Clamart National et Populaire
  • : site politique pro Marine Le Pen
  • Contact

Recherche

5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 09:42

 

 Derrière les déclarations européistes de notre Président, voilà ce que pensent les Français de l'aide à la Grèce et de l'avenir de l'Euro. Le moins que l'on puisse dire c'est que le gouffre se creuse entre le Peuple et les élites qui le gouvernent.

"Près des deux tiers des Français désapprouvent l'augmentation de la contribution financière de la France au plan d'aide à la Grèce, selon un sondage Ifop à paraître dimanche dans Dimanche Ouest France.

Selon ce sondage réalisé les 2 et 4 novembre auprès d'un échantillon de 1.040 personnes, sélectionné selon la méthode des quotas, 63% des Français désapprouvent l'augmentation de la contribution financière française.

Le projet n'est ainsi approuvé que par 37% des personnes interrogées, dont 5% l'approuvent "tout à fait".

Paradoxalement, les Français sont un peu plus nombreux à soutenir le plan de sauvetage de la dette grecque qu'en septembre dernier (37% contre 32%).

Les cadres supérieurs et les personnes âgées sont les catégories les plus favorables au plan. Les sympathisants de l'UMP l'approuvent à 55%, contre 38% pour les sympathisants de gauche et 14% chez les proches du Front National.

Les Français se montrent très pessimistes quant à la perspective que la Grèce rembourse l'argent prêté par les pays de l'Union européenne (89%, +2 points par rapport à septembre 2011). En même temps, ils s'accordent sur le fait que les difficultés de la zone euro vont s'aggraver si le problème de la dette grecque n'est pas réglé (89%, +5 points par rapport à septembre 2011).

La France a prêté à la Grèce 11,5 milliards d'euros, ce qui lui a rapporté 200 millions d'euros d'intérêts, avait déclaré le président de la République Nicolas Sarkozy lors de son intervention télévisée le 27 octobre. "A la suite des décisions d'hier soir, nous allons garantir par l'intermédiaire des fonds européens 25 milliards (de prêts) supplémentaires"à la Grèce, avait-il ajouté."

 

Partager cet article

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article

commentaires

Liens