Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Clamart National et Populaire
  • Clamart National et Populaire
  • : site politique pro Marine Le Pen
  • Contact

Recherche

19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 17:41

 Le Ps est embourbé dans les affaires DSK-Banon avec ses éclaboussures sur un certain nombre d'élus socialistes comme Hollande, l'affaire marseillaise des frères Guérini qui montre la mansuétude de l'équipe Aubry, mais il y a à l'UMP une affaire encore plus sulfureuse: l'Affaire Karachi et le financement de la campagne Balladur et les liens "amicaux" de monsieur Copé et de monsieur Hortefeux avec monsieur Takiéddine, intermédiaire des marchés d'armement et joyeux financier de tout ce jolie monde. Vous serez heureux d'apprendre que ce monsieur, par un miracle que seul la France connait, ne paie pas d'impôt chez nous malgré sa fortune estimé à 40millions d'euros en France.

 Vous voyez UMP ou PS ont un sens aigu de la morale.

 

 

Mediapart a publié une série de révélations sur le rôle de M. Takieddine et sa proximité avec nombre de ténors de l'actuelle majorité. Le site a notamment produit des photos montrant l'homme d'affaires en vacances avec Jean-François Copé ou Brice Hortefeux. Les familles des victimes de l'attentat de Karachi ont demandé l'audition des deux hommes par la justice.

M. Takieddine a notamment payé les frais de plusieurs voyages de Jean-François Copé, alors qu'il était secrétaire d'Etat au budget.

Des documents attestent par ailleurs de liens  avec le ministre de l'intérieur Claude Guéant, et avec l'actuel chef de l'Etat, Nicolas Sarkozy. Les trois hommes ont notamment travaillé ensemble, en 2003 et 2004, à la signature d'un  contrat d'armement avec l'Arabie Saoudite, Miksa, d'une valeur de 7 milliards d'euros. Mené par le ministère de l'intérieur, ce contrat, qui avait déjà échoué en 1994,  a été stoppé à la veille de sa signature, en 2003, par Jacques Chirac et Dominique de Villepin. Le Monde a révélé que la justice s'interessait de près à ce contrat, pour lequel M. Takieddine devait toucher 350 millions d'euros de commissions pour ce contrat.

 MONTAGES FISCAUX

Selon Mediapart, M. Takieddine dispose, outre ses revenus, d'un très important patrimoine, à l'étranger (un appartement à Londres, deux résidences au Liban) mais aussi en France : un grand appartement parisien, une résidence à Antibes, un yacht... Au total, plus de 40 millions d'euros, selon des documents cités par le site d'information. Le site affirme également, sur la foi de documents comptables, que le seul entretien des résidences de M. Takkiedine est revenu à 13 millions d'euros entre 2001 et 2008.

Or l'homme d'affaires ne paye aucun impôt en France, ce depuis 2003. Imposé au Liban, il bénéficie d'une convention fiscale qui lui évite une double imposition sur le revenu. Mais il ne paye pas non plus d'impôt sur son patrimoine. Mediapart cite des lettres échangées entre M. Takieddine et ses conseillers fiscaux, qui montrent que le millionnaire a mis en place des structures complexes pour échapper à l'impôt.

Mediapart affirme par ailleurs que "plusieurs inspecteurs et contrôleurs ont engagé des vérifications sur le contribuable Takieddine entre 2004 et 2005", sans aucune suite. A l'époque, Jean-François Copé avait en charge l'administration fiscale en tant que ministre du budget. Ayant passé plusieurs séjours dans les propriétés de M. Takieddine, il ne pouvait pourtant pas ignorer son aisance matérielle. Questionné à ce sujet par Mediapart, il n'a pas souhaité faire de commentaires sur la question, arguant du secret fiscal.

Partager cet article

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article

commentaires

Liens