Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Clamart National et Populaire
  • Clamart National et Populaire
  • : site politique pro Marine Le Pen
  • Contact

Recherche

9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 17:54
Le Centre de recherches politiques de sciences po, Edelram et l'institut Mendes France ont commandé à la Sofres un sondage baptisé "baromètre de la confiance politique". Les résultats, rapidement enterrés par la grande presse, étaient pour le moins édifiants.
67% des français ont déclaré n'avoir  confiance ni dans la droite ni dans la gauche pour gouverner le pays;
78% des français ont considéré que les responsables politiques en général se préoccupent peu ou pas du tout de ce que pense les gens.
Ce sondage confirme, s'il en était besoin, la coupure entre le peuple et la nomemklatura.
Il fut un temps où les politiques suivaient une sorte de "cursus honorum" avant d'atteindre les plus hauts postes. On était maire, conseiller général avant de devenir député ou sénateur puis pour les meilleurs, ministre.
Aujourd'hui, ce sont les hommes de cabinet, ceux qu'on n'a jamais vu dans la vraie vie qui font carrière dans la politique, placés par "leurs parrains" afin de contribuer  aux intérêts de la "famille".
La bande à Sarko, la bande à Villepin, la bande à DSK, ou plus proche de nous, la bande à Pemezec. On ne vous demande pas d'avoir des valeurs, des idées, un message, on vous demande de défendre les intérêts de la "famille" L'unique objectif est de détenir le pouvoir, puis de s'y maintenir, y faire carrière et surtout se goinfrer.
A ces bandes politiques, à ces écuries comme l'on dit dans la grande presse se sont adjoints les conseillers en communication dont le job est de rendre  mangeable la soupe à faire avaler au bon peuple. Les débats branchés comme l'identité nationale, la sécurité à l'école, la burqa ou la régulation des banques ( dernière farce à la mode) évitant d'avoir questions et débats sur les vrais problèmes: le chomage, l'immigration ou l'endettement du pays
Pendant qu'on trompe le peuple la course aux places continue sans vergogne. Il n'y a qu'à observer les élections régionales dans notre coin des hauts de seine.
A Clamart l'ump a mis en bonne position JD Berger. Pourtant battu deux fois aux élections, il est cette fois certain, sans aucun effort ni aucun mérite, d'être élu même si la liste UMP prends une raclée. Il a suffit pour cela que Pemezec en accord avec "la famille" le mette en position d'élection automatique.
Son rôle sera-t-il de servir le peuple, peut être mais ce n'est pas l'essentiel, non l'important sera d'être un rouage efficace du système Sarkozy junior dans le 92 dans la guerre qu'il faudra mener ces prochaines années contre les autres "familles".
Pour Kaltenbach autre professionnel de la politique, les choses sont un peu différentes puisque tête de liste PS dans le 92, il rève de créer sa propre "famille".  Il est prévu dans son plan de carrière un poste de vice-président ( surement au logement) ce qui lui permettra de continuer  ses opérations immobilières à Clamart. Ensuite ce sera les législatives face à un UMP mais lequel?
Et pendant ces intrigues et ces psychodrames, le bon peuple, c'est à dire nous, attend sans espoir, ceux qui viendront le tondre et croyez moi, pour cela l'UMPS sera d'accord.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article

commentaires

Liens