Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Clamart National et Populaire
  • Clamart National et Populaire
  • : site politique pro Marine Le Pen
  • Contact

Recherche

29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 22:01

 Lu pour vous ce très intéressant article de Loïc Abadie qui remet les pendules à l’heure quant à la déclaration péremptoire de Nicolas Sarkozy

Je viens d’entendre une déclaration de notre président affirmant que sortir de la zone euro serait une « folie », et ferait « exploser la dette ». Affirmation sans doute partagée par les principaux dirigeants de l’opposition de gauche vu que ceux-ci ont toujours été partisans de l’euro.

Nous allons étudier d’un peu plus près ce qu’il en est, en examinant la situation budgétaire de différents états de l’eurozone.

A) Quelques rappels préalables :

Je commencerais par exprimer mon immense étonnement de voir des dirigeants oser « s’inquiéter » d’une éventuelle « explosion de la dette » à venir, en rappelant quelques faits :

  • Notre dette publique est passée (données : INSEE) de 1208 milliards d’euros fin 2007 à un niveau qui devrait être égal ou supérieur à 1680 milliards fin 2011 (1591 milliards fin 2010). Soit 472 milliards d’euros de plus en seulement 4 ans ! Ce chiffre ne prend pas en compte les 159 milliards d’euros d’engagement de la France dans le gouffre du F.E.S.F.
  • Ceci représente une hausse de 7 375 € par français en 4 ans, ou encore 29 500 euros par ménage « moyen » (un couple avec deux enfants). Ceci correspond aussi à une somme de plus de 600 euros par mois pour notre ménage moyen, depuis 2007, près de 60 % d’un SMIC net.
    Voilà à quelle vitesse nos dirigeants qui prétendent s’inquiéter et donner des leçons de « responsabilité économique » nous endettent, pour venir ensuite traiter les adversaires de l’euro de « fous » !
  • La dette publique française a augmenté plus fortement en 4 ans (+ 470 milliards de 2007-2011) qu’elle ne l’a fait pendant les 10 précédentes années (1997-2007 : + 457 milliards, ce qui était déjà beaucoup trop).
  • Les ressources nettes de notre état s’élèvent à 169 milliards d’euros, alors que ses charges nettes sont de 322 milliards d’euros.

Pour moi, la « folie » et l’irresponsabilité se trouve dans tous ces chiffres. Certainement pas dans la « sortie de la zone euro ».

Partager cet article

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article

commentaires

Liens