Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Clamart National et Populaire
  • Clamart National et Populaire
  • : site politique pro Marine Le Pen
  • Contact

Recherche

27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 00:48

 

Communiqué de Karim Ouchikh 

Président du SIEL

Administrateur national du Rassemblement Bleu Marine

Conseiller de Marine Le Pen à la Culture et à la Francophonie

Conseiller municipal de Gonesse

 

Ma victoire à la présidence du SIEL

A l’issue de débats passionnés, les adhérents et militants du SIEL, réunis très nombreux (plus de trois cent personnes) en congrès extraordinaire à Paris, ce samedi 25 octobre, m’ont élu à la présidence du SIEL : c’est le point d’aboutissement d’une campagne de terrain méthodique dont l’efficacité, la combativité et l’authenticité m’auront permis de rallier le suffrage massif des électeurs. Au terme de cette victoire indiscutable, je tiens à remercier vivement nos cadres et nos militants pour leur soutien fidèle et leur mobilisation intense, non sans saluer tout spécialement l’arrivée décisive à mes côtés de nos nouveaux adhérents venus ces derniers mois de la mouvance de la LMPT et surtout du Printemps français, sans le concours desquels ma victoire n’eut sans doute pas été au rendez-vous. Je veux aussi exprimer ma profonde reconnaissance à l’égard de tous ceux qui, hors de notre parti, Marine Le Pen en tête, m’ont accordé leur confiance parmi les forces politiques alliées (FN, RBM, PEC, Collectifs) comme au sein de la société civile.

Ma victoire constitue d’abord un revers pour celles et ceux qui, autour de Monsieur Coûteaux, aspiraient depuis longtemps à faire du SIEL, le cheval de Troie de l’UMP au sein du Rassemblement Bleu Marine. Elle marque ensuite la défaite de ceux qui, au sein de l’ancienne direction du SIEL, ont voulu m’empêcher jusqu’au dernier moment de me présenter équitablement aux suffrages des militants (grotesque tentative de m’exclure de notre mouvement; refus de me communiquer le fichier des adhérents ou de vous transmettre ma profession de foi), qui se sont appliqués à ajourner la tenue de notre congrès (intimidation par la présence dans le quartier de ‘’gros bras’’ ; tentative avortée de faire évacuer la salle par la police ; bulletins de vote dérobés…) ou qui ont contraint deux des quatre candidats en lice à renoncer à se présenter pour tenter de diminuer la portée de ma victoire.

Devant un rapport de force qui lui était manifestement défavorable, Monsieur Coûteaux a choisi, de façon peu courageuse, de ne pas présenter son piètre bilan politique au suffrage des militants pour ne pas essuyer un inévitable désaveu public ; ce même rapport de force aura conduit, au dernier moment, Messieurs Le  Garsmeur et Marsaud de Labouygue à retirer leurs candidatures respectives. Madame Catherine Rouvier s’est ralliée pour sa part à ma candidature en tirant logiquement les conséquences à la fois de sa double appartenance actuelle au Front national et au SIEL mais aussi de ses responsabilités locales qu’elle assume à la demande de notre partenaire frontiste.

Tournant la page du passé, m’attachant à imposer l’indépendance du positionnement politique du SIEL à la droite de l’échiquier politique et la singularité de sa matrice idéologique, je m’appliquerai demain à créer partout des synergies avec notre principal partenaire, le Front national, mais également avec tous les autres acteurs du Rassemblement Bleu Marine (Patrie et Citoyenneté, les collectifs catégoriels..), en développant une pensée originale constamment tournée vers l’action, en mettant à disposition nos réseaux et en offrant des débouchés politiques aux nombreux talents qui sont désireux d’agir activement pour le bien de notre pays et la prospérité de notre peuple.

En bref, partageant avec Marine Le Pen un même constat de l’état de décomposition actuelle de la société française et s’accordant largement avec elle sur les moyens d’y remédier, le SIEL aspire à renforcer partout les forces marinistes. Avec les adhérents et sympathisants du SIEL, je suis déterminé, pour la France, à faire de ce parti une force politique considérable, amenée aussi bien à nourrir le programme présidentiel de Marine Le Pen qu’à contribuer à doter le Rassemblement Bleu Marine d’une culture de gouvernement et d’un personnel d’Etat propres à permettre à notre famille de pensée de conduire enfin les affaires du pays en 2017.

Partager cet article

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article

commentaires

Liens