Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Clamart National et Populaire
  • Clamart National et Populaire
  • : site politique pro Marine Le Pen
  • Contact

Recherche

26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 15:50

Vilipendé par la bien-pensance au point d’être menacé de ne pas retrouver sa chronique matinale sur RTL à la rentrée, Eric Zemmour devrait pour une fois faire l’unanimité avec ses propos sur le comportement de l’équipe de France de football à l’Euro 2012.

C’est un réquisitoire au vitriol qu’Eric Zemmour a fait deux jours après la piteuse élimination des Français face aux Espagnols :  » « Ils sont onze sur le terrain, mais c’est bien la seule preuve qu’ils jouent au football. Ils forment une équipe, mais leurs passes n’arrivent jamais à leurs partenaires. Ils portent le maillot de la France sur les épaules, mais ils s’en moquent comme de leur dernière Ferrari : ils roulent sur l’or, pas sur le tricolore. » Et de poursuivre :  » Ils ont une mentalité de petits fonctionnaires à deux ans de la retraite dans une petite collectivité locale, mais ils ont des revenus de traders avant la crise des subprimes. On nous dit qu’ils jouent pourtant, fort bien même, dans leurs clubs respectifs : au Bayern, à Chelsea, au Real… On comprend : qui paye commande. »

Et Zemmour conclut ainsi : « Messieurs, allez-vous-en ! Ôtez ce maillot qui n’a pas de sens pour vous, oubliez-nous comme on vous oubliera. On se consolera sur Internet avec les coups francs de Platini et les dribbles de Zidane, on les montrera à nos enfants en leur disant, les yeux émus : C’était ça, l’équipe de France ! Ils nous répondront, émerveillés : Ah oui, trop fort ! Rentrez dans vos pénates de milliardaires et laissez-nous à nos souvenirs, vous n’en êtes pas dignes ! »

Selon L’Equipe, Samir Nasri, qui a eu de nouveau un comportement déplorable risquerait une suspension pouvant aller jusqu’à deux ans, soit la plus lourde sanction jamais infligée à un joueur de l’équipe de France, Pour des débordements divers (on ne parle pas de débordements par les ailes, hélas !), Yann M’Vila, Hatem Ben Arfa et Jérémy Ménez seraient aussi visés par une éventuelle sanction disciplinaire. Espérons que la Fédération française de football ne reculera pas et prendra ses responsabilités pour montrer à ces enfants gâtés que maintenant ça suffit.

Partager cet article

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article

commentaires

Liens