Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Clamart National et Populaire
  • Clamart National et Populaire
  • : site politique pro Marine Le Pen
  • Contact

Recherche

17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 12:09
Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
2 novembre 2016 3 02 /11 /novembre /2016 13:17

Communiqué de Presse de Florian Philippot, Vice-Président du Front National

Personne ne sera surpris de la décision du « comité d’éthique de l’UE » qui juge que l’ancien président de la Commission José Manuel Barroso n’a commis aucune faute en rejoignant la banque d’affaires Goldman Sachs.

Le comité européen refuse sans surprise de condamner l’un de ses pairs, en dépit du fait que la banque en question fut celle qui a été accusée d’avoir spéculé contre la Grèce alors même qu’elle conseillait le pays. Aucun problème non plus à voir un ancien président de la Commission européenne se faire embaucher par une banque qui travaille avec nombre d’Etats soumis aux réglementations de cette même Commission…

Non, l’Union Européenne est un système de castes impitoyable avec ses adversaires mais toujours extrêmement bienveillant avec ceux qui en sont partie prenante. Dans le système de l’Union Européenne, on a l’habitude depuis longtemps de copiner entre régulateurs, lobbies et mutinationales, au point qu’on se demande qui du régulateur ou des multinationales écrit vraiment les lois et les Traités. Dans le système de l’Union Européenne, pas de séparation des pouvoirs mais l’assurance tranquille que l’oligarchie se serrera les coudes quoi qu’il advienne.

Ce système dégoûtant devra être renversé par les peuples, à l’instar de ce qu’ont su courageusement faire les Britanniques avec le vote du Brexit. Au final, ce sont les démocraties et les nations qui devront l’emporter et rétablir la justice.

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
25 octobre 2016 2 25 /10 /octobre /2016 08:09

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

L’Union européenne, confrontée en tout domaine à un rejet massif des peuples, se fait chaque jour plus menaçante face aux résistances légitimes qui se dressent sur son chemin.

Aujourd’hui, c’est pour imposer le Traité CETA de libre-échange avec le Canada, sur lequel aucun peuple n’a eu voix au chapitre, que l’Union européenne se montre sous son visage le plus totalitaire. C’est ainsi que le président du Conseil européen, Donald Tusk, a adressé un « ultimatum » à la Belgique pour contraindre la Wallonie à donner son aval au texte, au mépris de ses procédures démocratiques propres et donc de sa souveraineté.

« Ultimatum », pressions, sanctions, l’Union européenne n’a rien de l’organisation de paix vantée par ses derniers soutiens. Elle est une institution technocratique et totalitaire qui s’emploie à imposer aux peuples, par la contrainte et le chantage, des normes qu’ils ne veulent pas, dans le seul intérêt des grandes multinationales et des puissances d’argent.

Dans ce contexte, il n’y a aucun scandale à ce que la Wallonie, fière région francophone de Belgique, puisse bloquer, seule, un Traité aussi néfaste. Le scandale réside au contraire dans le fait que la France n’ait pas eu, elle, la même attitude pour défendre ses intérêts et faire respecter la Démocratie.

Encore une fois, aucun peuple ne veut de ce Traité de libre-échange total avec le Canada et encore moins de son frère jumeau encore plus néfaste, le TAFTA, actuellement en cours de négociation entre l’Union européenne et les Etats-Unis. Chacun doit prendre conscience que ces textes, dont on rappelle qu’ils prévoient de donner la possibilité aux multinationales de traîner les Etats devant des tribunaux privés, constituent des menaces sérieuses pour notre industrie, notre agriculture et nos services et qu’ils promettent de bouleverser nos normes alimentaires, sociales et environnementales dans un sens que nous ne souhaitons pas. C’est donc par tous les moyens qu’il est impératif s’y opposer.

 
Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
16 octobre 2016 7 16 /10 /octobre /2016 21:48

Communiqué de presse du Front National

Alors que le Traité de libre-échange avec le Canada (CETA) doit être signé dans quelques jours, le Front National invite les Français à se mobiliser contre ce Traité, et son grand-frère le Traité transatlantique (TAFTA), en signant notamment la pétition nationale mise en ligne hier sur son site Internet : http://www.frontnational.com/contre-le-ceta-et-le-tafta/. Une campagne anti-CETA va également être lancée sur les réseaux sociaux pour alerter nos compatriotes.

Comme le TAFTA, le CETA avance dans l’opacité la plus totale et constituerait une vraie menace pour nos droits économiques et sociaux, notre sécurité alimentaire, notre environnement et notre agriculture. La mise en place de tribunaux d’arbitrage privés, aux mains des multinationales, ajoute un recul démocratique inédit.
La France doit s’opposer à CETA comme elle doit s’opposer à TAFTA. Elle doit pour cela retrouver sa souveraineté commerciale, aujourd’hui confisquée par la Commission européenne par la faute des gouvernements successifs de droite et de gauche.

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 22:56

~~Communiqué de presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Les bidouillages du gouvernement pour tenter de sauver le site Alstom de Belfort, via la commande directe par l’Etat de TGV destinés en partie à des lignes intercités, ne constituent en rien une solution d’avenir à même de pérenniser, sur le long terme, l’activité et l’emploi sur le site de Belfort.

Elle témoigne de ce que l’Etat tel qu’il est actuellement piloté n’a rien de l’Etat stratège que nous appelons de nos vœux. En effet, non seulement cette solution n’a pas de sens du point du vue économique mais elle est de surcroît d’une extrême fragilité juridique au regard des règles européennes que le gouvernement s’est lui-même imposées.

Si l’Etat a le devoir de trouver une solution pour le site Alstom de Belfort, il a plus encore celui d’éviter que ce type de crise ne se reproduise, à Belfort comme ailleurs. Il doit donc se redonner les moyens d’agir, notamment face à l’Union européenne. La réponse doit être double : structurelle, en se libérant des règles européennes qui lui interdisent toute forme de patriotisme économique et de protectionnisme intelligent ; spécifique, en nationalisant de manière temporaire et partielle Alstom, dans le cadre d’un État stratège dont la mission est précisément d’assurer la pérennité de l’emploi et le maintien des savoir-faire dans les territoires. Cette nationalisation pourrait couvrir toute la période avant le grand renouvellement des rames TGV de la SNCF, qui assurera suffisamment d’activités à l’ensemble des sites du groupe.

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
30 septembre 2016 5 30 /09 /septembre /2016 11:52

~~Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Après trois années de (quasi) gel des pensions, les retraités ne devraient pas voir leur revenu augmenter pendant une année supplémentaire. La paupérisation des Français s’accélère. Des retraités manifestent pour leur pouvoir d’achat, qu’ils soient assurés de mon entier soutien et de ma détermination à agir pour eux au plus vite.

Ce gel est évidemment un effet de « l’austérité », l’Etat ne voulant pas combler les déficits des caisses de retraite. Mais n’oublions pas l’autre côté de l’équation : les retraites sont payées par les cotisations sociales des salariés. La grande faiblesse de l’emploi sous les gouvernements Sarkozy et Hollande, la forte hausse du chômage depuis maintenant 8 ans, aboutit logiquement à des cotisations trop faibles versées aux caisses de retraites.

Le gouvernement Hollande veut imposer un gel des retraites pour que le trou entre cotisations et pensions ne se creusent pas. La solidarité entre générations a souvent été oubliée : les pensions gelées nous rappellent que les retraites dépendent in fine du niveau des cotisations et donc de l’emploi.

Les cures d’austérité et les politiques économiques ultralibérales des « Républicains » ou du PS, imposées de fait par Bruxelles, empêchent la France de connaître une croissance correcte et entraînent une faiblesse des emplois et des cotisations. Les salariés, les retraités et les chômeurs en souffrent de plus en plus durement.

Notre projet de forte relance de la croissance, par le biais de tous les instruments de souveraineté retrouvés de la France et d’un soutien massif aux PME, est le seul à même de créer une forte dynamique de croissance, de l’emploi et son corollaire, une politique sociale qui protège réellement toutes les générations de Français.

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
15 septembre 2016 4 15 /09 /septembre /2016 13:50

Dans le cadre d’un débat sur la gestion des réfugiés et des migrants, la haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et de sécurité s’est exprimée devant l’hémicycle en des termes explicites et révélateurs, considérant que la crise migratoire n’est pas une crise « mais un phénomène qu’il ne faut pas entraver ».

Pour Federica Mogherini, soutenue par la droite et par la gauche, l’immigration est un « phénomène qui va subsister », et même si « les citoyens n’aiment pas entendre cela, ces migrations sont la norme, elles peuvent apporter des chances incroyables pour ceux qui quittent leur pays et ceux qui les accueillent ». Elle n’hésite pas à affirmer qu’il faut « regarder les tendances à la démographie en Europe » pour bien faire comprendre que les migrants sont destinés à se substituer à une Europe vieillissante allant même jusqu’à confirmer que « nous continuerons à avoir besoin de migrants ».

A défaut de proposer une véritable politique en faveur de la famille et de la natalité au sein des Etats membres, capable d’assurer un renouvellement des générations et la pérennité, entre autre, de nos systèmes de retraites, l’UMPS européenne a clairement choisi de planifier une immigration de peuplement.

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 17:27

~~Communiqué de Presse du Front National

Le Figaro révèle ce matin le plan du ministère de l’Intérieur pour disperser à nouveau plusieurs milliers de migrants venus de Calais et de la région parisienne à travers tout le pays.

Très vite, d’ici fin 2016, des milliers de places d’hébergement devront être construites et il n’y a quasiment pas une seule région française qui y échappera. Cette accélération de la dispersion des migrants à travers les villes et villages de France est parfaitement irresponsable. Elle pose une foule de problèmes économiques, sociaux, d’organisation et de sécurité aux communes concernées par l’arrivée de migrants, de plus en plus nombreuses. Elle interpelle gravement sur le risque terroriste : comment être certain qu’il n’y a pas parmi les migrants dispersés un de ces soldats de l’Etat islamique prêts à passer à l’acte ? Elle est enfin une réponse sans fin : le flux de migrants ne s’arrêtant jamais, y compris à Calais, il faudra en permanence de nouveaux plans de dispersion des migrants et rapidement la France sera complètement saturée.

Le Front National demande que le problème soit pris d’une façon inverse : les Français ne doivent pas continuellement s’adapter à une vague de migrants sans fin, il faut au contraire stopper définitivement cet afflux migratoire en retrouvant notamment la maîtrise de nos frontières nationales, en démantelant les bidonvilles migratoires pour procéder aux reconduites à la frontière des clandestins et en restreignant considérablement le régime de l’asile dans notre pays, n’en déplaise à l’UE et à la CEDH.

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
29 août 2016 1 29 /08 /août /2016 10:17

~~ Communiqué de Wallerand de Saint Just, Président du groupe FN-Bleu Marine à la Région île de France et de Jordan Bardella, Secrétaire départemental de la fédération du Front national de Seine-Saint-Denis

Samedi, à Tremblay-en-France en Seine Saint-Denis, un restaurateur a refusé de servir deux femmes identifiables, par leur vêtement, à la confession musulmane. On ne peut que désapprouver l’attitude de ce professionnel.

Toutefois, il convient de s’interroger sur la vraie cause de cet incident : en 2016, l’atmosphère dans notre pays est telle que le port d’un vêtement assimilant à une confession, notamment à la confession musulmane, est de nature à créer des incidents qui peuvent être graves.

Dans ces conditions, seule la proposition déjà ancienne du Front national d’étendre la loi de 2004 relative à l’interdiction, dans l’espace public, de signes religieux ostentatoires, est de nature à préserver la paix publique, spécialement dans les nombreux quartiers très difficiles d’Île de France. Nos compatriotes musulmans doivent comprendre cette règle.

A défaut, les pouvoirs publics doivent l’imposer. Le fait que la puissance publique ait à légiférer sur le port de vêtements dans l’espace public est rendu nécessaire par l’attitude de certains musulmans communautaristes qui voudraient que l’Islam pèse d’un poids inacceptable sur la société française et par l’incapacité de ces mêmes pouvoirs publics à édifier une vraie politique d’immigration et à combattre l’islamisme radical.

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
12 août 2016 5 12 /08 /août /2016 09:51

~~« Nous craignons que parmi les centaines de migrants qui arrivent sur notre territoire, se cachent parmi eux de possibles terroristes en puissance. »

C’est le cri d’alarme de nos policiers en poste à Menton depuis maintenant quelques mois. Le fiché S interpellé ces derniers jours à Menton dissimulé dans le flot continu de clandestins ayant passé la frontière ou encore le nombre effarant d’étrangers radicalisés se trouvant en France et qui passent régulièrement à l’acte démontrent la nécessité absolue du rétablissement immédiat des frontières nationales et de la sortie de l’espace Schengen devenu au fil des ans, le pain béni des trafiquants et des pratiques illégales en tout genre.

Menton vient comme Lampedusa enterrer Schengen ! Sans maitrise de nos frontières, sans maitrise de cette immigration massive qui a vu plus d’un million de migrants débarquer en UE en 2015, la France ne pourra se trouver en totale sécurité, son territoire sera violé encore et encore tant que l’Etat ne fera pas respecter son intégrité territoriale et sa souveraineté nationale.

Si l’état d’urgence le justifie pleinement, le rétablissement de nos frontières est aussi un gage futur du retour de l’ordre face aux incompétences et aux graves erreurs de nos politiciens Merkel, Sarkozy et Hollande en tête !

David Rachline Sénateur Maire FN de Fréjus

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article

Liens