Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Clamart National et Populaire
  • Clamart National et Populaire
  • : site politique pro Marine Le Pen
  • Contact

Recherche

18 mai 2016 3 18 /05 /mai /2016 21:15

~~Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Le Front National apporte son soutien le plus total aux policiers manifestant aujourd’hui place de la République à Paris et dans toute la France. Nos forces de l’ordre exercent avec courage des missions de plus en plus difficiles dans des conditions matérielles déplorables.

Elles doivent faire face en première ligne au terrorisme et à l’explosion de la criminalité qui frappent notre pays. Récemment prise pour cible par une campagne de dénigrement absolument honteuse et irresponsable orchestrée par le syndicat Info’com de la CGT, notre police a tout au contraire besoin de se sentir portée par le soutien de la population et de l’ensemble des acteurs publics dans cette période de désordre généralisé. Depuis 2004, rappelons que 112 policiers ont été tués en service et 123 782 blessés en mission. Entre 2004 et 2014, 478 policiers se sont par ailleurs donnés volontairement la mort. Autant de tragédies qui témoignent de l’épuisement, du désœuvrement et de l’écœurement que connaissent nos policiers.

Que l’on pense aux 12 500 suppressions de postes dans les forces de l’ordre opérées sous Nicolas Sarkozy ou aux funestes lois Dati puis Taubira, les gouvernements successifs portent une terrible responsabilité dans cette situation. Rempart face à l’ensauvagement de la société, la police ne doit plus voir son action entravée par un manque de moyens ou par le laxisme judiciaire. En finir avec l’impunité dont bénéficient de trop nombreux délinquants pour appliquer la tolérance zéro, renforcer les effectifs et moyens de nos forces de l’ordre, mettre en place la présomption de légitime défense pour les policiers ; tel est le projet du Front National pour soutenir notre police et, à travers elle, restaurer l’autorité de la République.

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
11 mai 2016 3 11 /05 /mai /2016 10:33

~~Communiqué de presse de Marion Maréchal – Le Pen et Stéphane Ravier

Pour le concert de commémoration du centenaire de Verdun, l’Elysée a choisi le rappeur « Black M », issu du groupe « Sexion d’Assaut ». Le choix d’un rappeur est évidemment très critiquable pour un événement de ce type, rendant hommage aux Morts pour la France dans cette bataille historique et emblématique de notre histoire nationale, l’une des plus meurtrières de la Première Guerre Mondiale.

Mais ce n’est pas tout. Dans la chanson « Désolé », ce même « Black M » qualifie la France de « pays de kouffars », terme très péjoratif signifiant « mécréant », utilisé dans la propagande anti-occidentale de Daesh. Il est inconcevable qu’un « artiste » qui insulte aussi violemment la France participe à un quelconque événement officiel de commémoration de notre Histoire nationale et d’hommage à nos combattants.

Nous demandons solennellement à l’Elysée, au vu des graves paroles anti-Françaises de cet individu et par respect pour nos aînés morts dans les tranchées, d’annuler immédiatement sa programmation pour ce concert commémoratif.

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
5 mai 2016 4 05 /05 /mai /2016 09:45

~~Communiqué de presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Les propos très graves de Mme Merkel, déclarant vouloir « contribuer à ce que d’autres forces politiques soient plus fortes que le Front National», témoignent d’une ingérence dans nos affaires intérieures aussi outrancière qu’humiliante pour la France, et marquent une cruelle vérité : celle de la soumission de notre pays à l’Allemagne.

Pour s’autoriser de tels propos, il faut en effet que la Chancelière allemande considère définitivement la France comme son pré-carré et François Hollande comme son vice-chancelier, par ailleurs si faible qu’il faudrait même l’aider, chez lui, à lutter contre son principal parti d’opposition.

Hélas, aucune réaction officielle française ne viendra protester contre cette ingérence manifeste de la patronne du gouvernement allemand dans les affaires démocratiques du peuple français. Pire, il est même hautement probable que les partis politiques du système se réjouissent de ce renfort de Mme Merkel, comme une récompense, eux qui depuis des années oeuvrent à défendre en Europe les intérêts allemands au lieu des intérêts français

. Cette affaire a cependant le mérite d’éclairer les Français sur certaines réalités politiques. L’UMPS est bel et bien le parti de Berlin et de Bruxelles, quand le Front National est le seul mouvement à défendre les intérêts du peuple français.

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
2 mai 2016 1 02 /05 /mai /2016 09:39

~~ Selon l’institut Gallup, Norbert Hofer, le candidat du FPÖ, est désormais le favori du second tour de l’élection présidentielle en Autriche. Un sondage publié le 30 avril le donne à 56 % des voix contre 44 % à son rival, le candidat écologiste Alexsander Van der Bellen. Le candidat du Parti de la liberté est en progression de six points par rapport à la précédente étude qui donnait les deux candidats à égalité.

Dans une interview à un journal dominical autrichien, Norbert Hofer estime pouvoir être élu avec 55 à 60 % des voix : « Je pense qu’un tiers des électeurs de [la candidate indépendante] Irmgard Griss vont se reporter sur moi, ainsi que des deux tiers de ceux qui ont voté pour [le candidat conservateur] Andreas Khol et jusqu’à la moitié des électeurs [du candidat social-démocrate] Rudolf Hundstorfer. »

Norbert Hofer estime également que près de 50 000 électeurs du FPÖ ne sont pas allés voter dimanche dernier. Le deuxième tour de l’élection présidentielle

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 13:16

~~Où sont-elles ?

L’agression récente d’une jeune Française à Gennevilliers, au motif qu’elle « portait une robe », devrait indigner toutes les féministes « bobo », éternellement attachées au vivre-ensemble – sans doute trop occupées à célébrer l’entre-soi parisien au mouvement Nuit debou(rges)t.

Depuis de nombreuses années, le Front National tire la sonnette d’alarme sur le bond en arrière sans précédent des droits des femmes dans les quartiers sensibles, en terme notamment de libertés fondamentales, d’intégrité corporelle et bien sûr de sécurité. Pas un jour sans qu’un fait divers violent vienne contredire la tendance d’ensauvagement de toute une Nation.

En Île-de-France, c’est près de sept Franciliennes sur dix qui se sentent en insécurité (source : IAU). Plus généralement, combien de Françaises se voient, au quotidien, contraintes d’adapter leur tenue, leur maquillage ou leur mode de vie pour ne pas avoir « d’ennuis » et se plier aux exigences morales de la cité ?

Ces régressions civilisationnelles qui atteignent les banlieues devraient toutes nous indigner. Ce n’est pas au vivre-ensemble qu’aspirent les Filles de France, mais au vivre-en-paix.

Avec le Collectif Banlieues Patriotes, le Front National réaffirme le droit à la sécurité, pour toutes et partout. Seul un retour des institutions de l’État dans les quartiers sous tension et une politique pénale ferme permettra un retour à des conditions de vie dignes et apaisées.

~~Jordan Bardella, Conseiller régional d’Île-de-France et président de Banlieues Patriotes

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
23 avril 2016 6 23 /04 /avril /2016 15:38

~~Communiqué de presse du Front National

François Hollande aurait désormais des réticences à signer le Traité transatlantique, qui doit réunir les Etats-Unis et l’Union Européenne autour d’un dangereux projet de libéralisation totale des échanges et d’uniformisation des normes, notamment agricoles et alimentaires. Le président de la République se réveille bien tard, alors que le Front National tire la sonnette d’alarme avec insistance sur les dangers de ce texte depuis des années déjà et qu’il le combat énergiquement face à une classe politique UMPS endormie.

François Hollande doit maintenant démontrer que ses réticences ne sont pas une simple posture destinée à redorer un peu son image. En ce sens, le Front National lui demande d’agir rapidement et concrètement : la France doit annoncer qu’elle ne participera pas au nouveau cycle de négociations qui s’ouvre dans quelques jours à New-York parce qu’elle se retire clairement et définitivement du Traité Transatlantique. Si le gouvernement et le chef de l’Etat continuent de se contenter de mots, chacun aura compris qu’il n’y a là que théâtre et mise en scène.

Pour que la France ne soit plus jamais embarquée dans des négociations commerciales totalement contraires à ses intérêts, il est en outre indispensable qu’elle retrouve sa pleine et entière souveraineté et qu’elle cesse de déléguer à la Commission Européenne la défense de ses intérêts nationaux.

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 12:11

~~Communiqué de presse du Front National

Le ministre du commerce extérieur Matthias Fekl envisage un blocage du Traité Transatlantique car il ne veut pas d’un accord au rabais. Ce que ne dit pas Matthias Fekl est que ce Traité Transatlantique sera quoi qu’il arrive un grave danger pour l’agriculture française, l’industrie et touchera même la justice et la démocratie. De grands mots me direz-vous ? D’une part, ce traité pose un problème insoluble à nos agriculteurs car les éleveurs américains ont souvent des coûts de revient inférieurs de 30% à ceux des éleveurs français. Ils lamineront donc les éleveurs français, tout en diffusant en France une viande produite avec des normes de basse qualité. Il s’agit donc d’un danger majeur pour l’élevage français, la qualité de notre alimentation et notre souveraineté alimentaire.

D’autre part, l’harmonisation des normes entre les Etats-Unis et l’Union Européenne prévue par ce traité engendrera, vu le rapport de force et de volonté, une mainmise des Etats-Unis sur la définition des normes françaises et européennes. Les normes américaines risquent fort de s’imposer, Ceci défavorisera à l’évidence nos industriels. Cela pourrait aussi poser des problèmes de santé publique avec des normes américaines permettant des pratiques dangereuses : l’exploitation de gaz de schiste par injection des produits cancérigènes dans le sous-sol en est un exemple.

Pire, il est prévu que soit mise en place une justice privée permettant aux multinationales d’attaquer les Etats qui oseraient édicter une règlementation qui leur déplaise. Ce tribunal d’arbitrage composé d’experts ou d’avocats en droit international privé ressemble furieusement à une justice privée ; elle favorisera le plus souvent les multinationales et mettra au pas les Etats, privant par ricochet les citoyens de leur possibilité de décider de leur mode de vie et de leur avenir. L’arbitrage Tapie est là pour nous rappeler les dangers de cette pratique.

Pour toutes ces raisons, le Front National s’oppose et s’opposera toujours avec la plus grande fermeté au traité transatlantique. Le gouvernement français doit faire stopper les négociations sur le Tafta afin de protéger nos compatriotes, et défendre les principes fondamentaux de la justice et de la démocratie.

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 10:48

~~Le « syndicat » CGT diffuse une affiche voulant dénoncer les violences policières. Cette affiche est particulièrement violente : tachée de sang, elle reproduit une matraque et l’insigne officiel des CRS, mettant ouvertement en cause ce corps d’élite.

Cette affiche est mensongère : les débordements policiers, s’ils sont fortement médiatisés, restent très rares. Les agressions particulièrement dures contre les policiers sont en revanche innombrables : 151 fonctionnaires de police ont été blessés, principalement à Paris, depuis le début des protestations contre la loi El Khomri, et cela dans une scandaleuse indifférence.

Cette affiche est ignoble. Les policiers paient un lourd tribut à la lutte contre les criminels et les terroristes, et leur cracher ainsi au visage est insupportable. Un syndicat véritable n’agirait jamais ainsi. La CGT dévoile son vrai visage : être toujours la courroie de transmission d’une extrême-gauche moribonde mais encore pseudo-révolutionnaire et souvent ultra-violente.

Alors que les conseils régionaux votent en ce moment même dans leurs budgets des subventions au profit des syndicats, le Front national s’est toujours opposé à ce que soient subventionnés les syndicats politisés.

Après cette infamie, la CGT confirme qu’elle n’est plus digne de recevoir de l’argent public.

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 13:52

A un an des présidentielles, Marine Le Pen est donnée en tête des sondages avec 29 %, devançant largement Alain Juppé, donné à 21 %, et Sarkozy, à 19 %.

Si tout peut arriver d’ici là, il est vraisemblable qu’un deuxième tour oppose Marine Le Pen au candidat du mondialisme Alain Juppé. Immigrationniste, islamophile, atlantiste, libertaire sur le plan sociétal, préférant l’alliance avec la gauche qu’une alliance avec les patriotes, Alain Juppé incarne à lui seul le mondialisme nihiliste dans ses œuvres et ses pompes. Le choix pour un patriote lucide ne fait pas de doute. Les candidats conservateurs Jean-Frédéric Poisson, Hervé Mariton, aussi sympathiques soient ils, seront balayés lors des primaires s’ils réussissent à avoir des investitures suffisantes. Quant à Nicolas Dupont-Aignan, Canada Dry de Le Pen, sans avoir la valeur ajoutée anthropologique et philosophique d’un Philippe de Villiers, celui-ci fera désespérément cavalier seul et captera entre 5 et 6 % des voix.

L’agitation que l’on perçoit sur les réseaux sociaux dans le camp de ce que l’on appelle désormais la « droite hors les murs », qui lit Zemmour et Valeurs actuelles, celle qui a défilé avec la Manif pour tous, qui achète le dernier ouvrage de Villiers et lit Boulevard Voltaire mais n’ose pas forcément franchir le cap d’un engagement explicite au FN pour de multiples raisons, certaines sociologiques d’autres reposant sur de réelles considérations de fond, cette agitation n’est pas sans fondement. Parmi ces griefs et pour faire court, ce logiciel chevènementiste aurait investi la rhétorique frontiste, reléguant les questions civilisationnelles à des questions « sociétales » secondaires au profit d’une rhétorique portant sur la sortie de l’euro au détriment d’un discours plus identitaire et enraciné. Notons que, quand Nicolas Dupont-Aignan ou Philippe de Villiers évoquent aussi cette sortie, une partie de ces conservateurs ne s’en offusque pas. Quant à la forme, elle céderait aux sirènes du politiquement correct en ne nommant pas les choses, remplaçant l’islamisme par le terme plus policé de communautarisme.

Enfin, le discours économique serait anxiogène car social-étatiste. Si ce discours est trop souvent caricaturé de mauvaise foi par une droite ultralibérale et orléaniste qui prétend défendre les valeurs mais s’accommode bien du travail le dimanche, du TAFTA, des délocalisations de centaines de milliers de compatriotes et ignore le tragique sort de la France des oubliés qui fait que, dans certaines agglomérations, plus de 60 % de nos compatriotes vivent avec moins de 1.160 euros par mois, il reste qu’une partie de l’électorat de droite hésite encore à franchir le cap. Le plafond de verre peine à exploser et ça n’est pas qu’une question de dédiabolisation.

On se réclame volontiers du gaullisme, au Front national. Or, le gaullisme est une synthèse de bonapartisme et d’esprit maurrassien. Le gaullisme est une forme de populisme autoritaire et conservateur, enraciné et antilibéral. Non pas hostile à la liberté d’entreprise mais aux multinationales qui sont les féodalités modernes contre lesquelles l’État, serviteur du bien commun et héritier de la monarchie, doit lutter pour défendre les plus faibles. J’ajouterai que si de Gaulle a changé de position sur l’Algérie française – trahissant ceux qui l’avaient porté au pouvoir -, c’est pour des raisons identitaires pour que Colombey-les-Deux-Églises ne devienne pas Colombey-les-Deux-Mosquées (cf. C’était de Gaulle, Alain Peyrefitte).

Il est donc parfaitement possible de conjuguer un discours social ralliant les classes populaires et des classes plus aisées issues de milieux conservateurs de droite. Un populisme enraciné et conservateur tel qu’il existe en Hongrie avec Orbán ou en Suisse avec l’UDC.

En un mot, la France des oubliés et la France de la Manif pour tous et de la droite hors les murs. Un ticket Marine Le Pen – Florian Philipot et Marion Maréchal – Philippe de Villiers.

À quelques semaines du Rendez-vous de Béziers, puisse Marine Le Pen entendre cet appel en le traitant avec tout le respect, l’humilité et l’attention d’un candidat qui aspire aux plus hautes tâches de l’État.

Maître Fréderic Pichon

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 13:36

~~ Communiqué de presse de Marine Le Pen‏, Présidente du Front National

Nous voilà ce soir face à un nouveau grand ratage présidentiel qui en aucun cas ne redonnera espoir aux Français. Ratage sur le fond bien entendu, puisqu’aucune réponse concrète n’a été donnée à ses interlocuteurs, et qu’aucune annonce susceptible de sortir la France et les Français de l’ornière n’a été faite. Sur tous les sujets, François Hollande s’est contenté d’une laborieuse justification de sa politique. Et au final, il s’est limité à un long plaidoyer de son inaction.

Sur l’économie, on voit bien que rien ne changera : petites retraites, difficultés des PME, lutte contre le chômage, précarité des jeunes, sur tous ces sujets, François Hollande en est resté à ses recettes mille fois évoquées et pourtant toujours en échec ; aucune remise en cause des dogmes européens qui étouffent notre pays n’a été évoquée.

Concernant l’immigration et le communautarisme, rien de nouveau non plus : le président justifie une fois de plus son suivisme de la politique décidée par Madame Merkel sur la question des migrants, et nous annonce même qu’il est contre le voile interdit à l’université, contredisant son Premier ministre, pourtant pour une fois bien inspiré. S’agissant du terrorisme, il n’est pas parvenu ce soir à justifier son abandon en rase campagne de la déchéance de nationalité, seule mesure valable pourtant un temps défendue après les attentats de novembre ; il n’y avait pas grand-chose dans l’esprit de François Hollande pour lutter contre le terrorisme, on a compris qu’il n’y a désormais plus rien. Le laxisme face à la montée en puissance de l’islamisme est désormais patent : à part un numéro vert, plus rien.

Toujours sur le fond, on relève en particulier que sur ce qui était censé être le thème de l’émission, la démocratie, rien ou presque n’a été dit. La proportionnelle notamment reste ce soir une promesse trahie. Au-delà du fond, cet exercice de dialogue avec les Français a aussi été un ratage. Avant même d’avoir commencé, cette émission était ratée, tant les polémiques se sont multipliées au sujet de la volonté de l’Elysée de noyauter l’expression des invités et des journalistes. Elle a pris un côté navrant, tant le président cherchait en vain à récupérer les faveurs de Français manifestement plus que déçus. Comme le quinquennat de son prédécesseur Nicolas Sarkozy, celui de François Hollande se résume à une succession d’exercices de communication qui deviennent artificiels. Comme Nicolas Sarkozy avant lui, François Hollande souffre d’un grave problème qu’aucun spin docteur ne pourra régler : la communication ne peut masquer une action défaillante ; l’enfumage médiatique ne peut cacher une insincérité manifeste.

Le président de la République en France, qu’il soit LR ou PS, n’a en réalité plus les manettes, il n’a plus la capacité d’agir sur rien ; et ce ne sont pas quelques émissions taillées sur mesure qui changeront cette réalité fondamentale. Marine Le Pen propose une autre voie aux Français : le langage de la vérité, et l’action dans l’intérêt du peuple, par le peuple lui-même. Ainsi, il convient avant tout de rétablir la souveraineté nationale, première condition de la vie démocratique de la Nation. Elle a comme objectif de faire en sorte que la parole présidentielle ne se limite plus à un commentaire de l’inaction et du renoncement, mais qu’elle porte une vision et aide les Français à reprendre espoir.

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article

Liens