Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Clamart National et Populaire
  • Clamart National et Populaire
  • : site politique pro Marine Le Pen
  • Contact

Recherche

9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 14:58

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Le gouvernement a changé, mais la bobine projetée au cinéma du pouvoir est toujours la même ! Ainsi, comme Nicolas Sarkozy, le gouvernement Hollande choisit sur le dossier Roms la communication médiatique plutôt que l’action efficace.

Les démantèlements des camps de Roms sont évidemment nécessaires, nous le disons depuis des années, parce que ces camps sont indignes de notre pays et insupportables pour les riverains.

Mais ce ne sont pas quelques expulsions le temps d’un été qui changeront quoi que ce soit au problème : c’était la méthode Sarkozy et elle a gravement échoué.

Année après année, les Français se rendent compte en effet que ces opérations menées sous les caméras de télévision ne mènent à rien : les Roms sont toujours plus nombreux, les campements sont toujours là, et ils ont même tendance à se multiplier.

La véritable solution passe naturellement par la maîtrise de nos frontières.

Et c’est ce point essentiel que ni le PS ni l’UMP ne veulent aborder : les expulsions sont un coup d’épée dans l’eau si les frontières ne sont pas maîtrisées. Les Roms expulsés avec un chèque en poche peuvent revenir, et d’autres arriver en France.

La France doit reprendre le contrôle de ses frontières, et ne plus tolérer l’arrivée ou le retour des Roms sur son territoire.

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 08:55

De retour au pouvoir, la gauche croit devoir verser dans un symbolisme propre à rassurer les millions d’électeurs ayant – croient-ils ! – fait le choix du moindre mal en portant Hollande et son gouvernement de fonctionnaires à la tête du pays.

Après diverses mesurettes et débats secondaires transformés en priorités nationales (mariage et adoption homosexuels, fin de la prostitution, semaine scolaire de cinq jours, remise de récépissé lors des contrôles de police, etc.), le Gouvernement veut aujourd’hui faire croire qu’il frappe fort sur les « riches », puisque le blocage des loyers est entré en vigueur ce 1er août. Or, si l’on s’intéresse de près au décret, on découvre qu’il s’agit d’un énième trompe-l’œil…

Les-bourgeois-vont-voir-ce-qu’ils-vont-voir, tel est l’air entonné par l’ineffable M’ame Duflot, ci-devant ministricule du Logement ! Mais la mesure constitue dans les faits un gag, qui doit faire rire jusqu’au dernier des marchands de sommeil ; qu’on en juge :
- Aucun mode de contrôle de l’application du décret n’est prévu : une spécialité bien française, accommodée à la sauce socialo-écologiste.
- Ledit décret ne concerne que 38 agglomérations en France, dont 27 en Métropole (soit environ 1.500 villes). Raison invoquée, en dessous de 50.000 habitants, il serait difficile d’estimer les tarifs normaux de location… A quoi servent alors les myriades de professionnels-de-la-profession, statisticiens, et fonctionnaires affectés à la gestion de l’habitat ?
- Sont préservées de la contrainte – théorique – les habitations dont le loyer est « manifestement sous-évalué » : des termes suffisamment flous pour permettre toutes les interprétations… La méthode Hollande dans toute sa splendeur !
- Les logements ayant fait l’objet de travaux d’amélioration (comme si quiconque avait jamais réalisé des travaux destinés à dégrader ou dévaloriser un habitat !) sont également exclus du texte.
- Il en va de même pour les meublés. Selon quelle logique ? Mystère, puisque les personnes louant ce type de logement le font souvent parce qu’elles n’ont pas les moyens de s’équiper elles-mêmes.
- Evidemment, les « biens d’exception » – comprenez ces appartements ou villas loués à des personnalités richissimes – ne sont pas concernés : il ne faudrait pas que les investisseurs qataris ou saoudiens ralentissent leur politique d’acquisition de biens nationaux…
- Les nouveaux arrivants dans un logement n’ont pas accès au prix précédemment pratiqué. Dans ces conditions, comment savoir si la loi est respectée ? Il faudrait interroger le propriétaire avant de signer le bail ! Autant faire le deuil de tout espoir d’obtenir la location…

Comme chaque jour depuis le 6 mai, la pantalonnade est donc au rendez-vous ! Même si l’on croit deviner la stratégie de l’ex maître-ès-synthèses du PS – ne pas bouger, en attendant un hypothétique retournement de la conjoncture économique internationale… qu’il ne manquerait pas de s’attribuer –, on reste ébahi devant l’indulgence populaire et médiatique dont bénéficie François Hollande. A croire que la ligne de force de sa politique réside dans l’adhésion aux propos jadis tenus par De Gaulle : « Les Français sont des veaux »… que l’on peut faire – à défaut de les y envoyer – durablement paître !

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 22:46

L’ancien président de la République a fait savoir hier soir qu’il s’était entretenu longuement avec le président du Conseil national syrien sur la « gravité de la crise » et la « nécessité d’une action rapide de la communauté internationale ». Sarko le retour ?

Malgré ses déclarations avant le premier tour de la présidentielle en cas de défaite, telles que : « vous n’entendrez plus parler de moi », Nicolas Sarkozy pense à n’en pas douter à la manière dont il pourrait refaire surface sur la scène politique. Le dossier syrien lui permet justement d’effectuer un retour fracassant. Déjà, la semaine dernière, à ce sujet, il aurait violemment critiqué François Hollande. Des propos rapportés par la presse sur le manque de fermeté de son successeur vis-à-vis de Damas. Son entourage avait aussitôt démenti…

Faut-il rappeler pourtant qu’en tant que chef de l’État Sarko avait reçu à Paris Bachar al-Assad, le président syrien, à deux reprises. Alors peut-être veut-il se faire pardonner en prenant nettement position pour la rébellion ?

Son initiative « syrienne » peut également signifier qu’il veut montrer à l’opinion et à l’électorat de droite que sa voix compte encore dans le débat public. Histoire de prendre date… Car Sarkozy, sans prendre position, suit de près la bataille pour la présidence de l’UMP avec en ligne de mire 2017 où il pourrait faire figure de recours pour son camp.

Bref, on n’est pas encore débarrassé de Sarko, à moins que les quelques affaires judiciaires qui le menacent l’écartent définitivement de la vie publique. Mais on en doute…

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 10:16
0

Alors que le gouvernement a déclaré la guerre aux délocalisations de centres d’appels à l’étranger, le Syndicat des transports parisiens (Stif), qui dépend directement de la Région Ile-de-France, s’apprête à transférer un de ses services d’assistance téléphonique au… Maroc.

Selon Le Parisien, tous les appels de l’Agence solidarité transport, qui renseigne les bénéficiaires du RSA ou de la CMU sur leurs droits, seront pris en charge, dès le 1er février 2013, par des téléconseillers marocains. Cela devrait se traduire par la suppression de 80 emplois en France, et à terme, par la fermeture de deux centres à Fontenay-le-Comte (Vendée) et à Saint-Avold (Moselle).

« Nous n’avons pas d’autres solutions que d’envisager un plan social. Vu le contexte économique, nous n’avons quasiment aucune chance de trouver en l’espace de cinq mois un contrat qui nous permettra de compenser la perte de ce marché », déplore Frédéric Jousset, le coprésident de Webhelp qui détenait ce marché depuis 2006. Pour cet entrepreneur, pas de doute, si le Stif ne renouvelle pas son contrat, c’est exclusivement pour des raisons de coûts. « Ils étaient contents de nos prestations. Mais leur premier critère pour sélectionner un dossier, c’est le prix », assure-t-il. Une heure de centre d’appels en France coûte en moyenne 28€, contre 14€ au Maroc où les salaires sont beaucoup plus bas.

Webhelp réclame à présent la tenue d’un nouvel appel d’offres ou son prolongement, pour que des critères d’emplois soient pris en compte. De quoi embarrasser le gouvernement qui va présenter un plan pour lutter contre la casse sociale dans le secteur des télécoms en septembre…

Jean-Paul Huchon, le président de la Région Ile-de-France, ne veut pas comprendre, à l’instar de ses complices socialistes, que le seul moyen d’éviter les délocalisations et les suppressions d’emplois qui en découlent, c’est de mettre en place une protection intelligente aux frontières pour lutter contre la concurrence déloyale des pays à très bas coût de main-d’œuvre, tels qu’ici le Maroc.

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 15:54

 

La France pense à la mise en place d'une mesure pouvant faciliter l'octroi des visas pour les ressortissants marocains, a indiqué, jeudi à Rabat, le ministre français de l'Intérieur Manuel Valls.

Dans le cas de visas accordés par la France dans le cadre de Schengen, "on peut améliorer les choses en facilitant en termes administratifs les mobilités (circulation de personnes, NDLR) avec la réduction par exemple du nombre des documents exigés et en simplifiant les documents requis" pour l'obtention d'un visa, a indiqué le ministre français au cours d'une conférence de presse avec son homologue marocain, Mohand Laenser.

Il pourrait s'agir, dans ce cas, d'"étendre les catégories de personnes pouvant bénéficier de visas à entrées multiples de circulation" en France, a précisé le ministre. L'immigration, la pratique religieuse musulmane en France et la sécurité, notamment dans la région sahélo-saharienne, ont été au centre des entretiens qu'a eus le ministre à Rabat. La lutte contre le trafic de drogue, le banditisme et la lutte contre le terrorisme ont également figuré au menu de ces discussions.

La coopération policière et sécuritaire ainsi que la lutte contre les stupéfiants sont des axes importants de la coopération France-Maroc. En 2010, 463 000 Marocains étaient détenteurs d'un titre de séjour en France, soit la deuxième communauté - hors UE - après les Algériens. Ils arrivaient en troisième position en matière de délivrance de visas après les Russes et les Chinois.

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 22:55

Trois policiers ont été légèrement blessés dans la nuit de mardi à mercredi à Marseille dans une échauffourée survenue lors du contrôle d'une femme voilée près d'une mosquée. Ces faits faisant l'objet d'une enquête administrative.

La femme, entièrement voilée sur la voie publique et contrôlée par deux gardiens de la paix dans le cadre de la législation sur la burqa, a refusé d'obtempérer en affirmant aux policiers qu'elle ne respectait pas les lois de la République, selon la même source. L'intervention de son compagnon, puis un attroupement sur les lieux, situés à proximité d'une mosquée, ont provoqué une échauffourée dans laquelle trois policiers ont été légèrement blessés, dont une fonctionnaire de la BAC arrivée en renfort, mordue par la femme portant le voile.

Interpellé, le couple a été emmené au commissariat, mais l'affaire n'a pas eu de suite judiciaire, dans un souci d'apaisement en période de ramadan, selon une source proche de l'enquête. "Quel signal envoie-t-on à des gens de plus en plus hostiles aux forces de l'ordre, quand elles ne font pourtant qu'appliquer les lois de la République?" a déploré David-Olivier Reverdy, secrétaire zonal adjoint du syndicat de policiers Alliance, faisant état d'un "sentiment d'indignation".

Une enquête administrative a parallèlement été ouverte sur ces faits, qui doit juger de l'opportunité d'effectuer un tel contrôle à proximité d'un lieu de culte musulman, ce que dénonce le syndicat.

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 17:26
0

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Il était difficile de faire aussi inconsistant, et pourtant le gouvernement Hollande y est parvenu : c’est la triste réalité du plan automobile présenté aujourd’hui.

Il n’y a dans ce plan que des mesurettes et des taxes déjà testées cent fois, qui n’apportent aucune réponse solide sur la durée.

La demande de déclenchement de mesures de surveillance vis-à-vis du piteux accord passé entre l’UE et la Corée du Sud ne vise pas à remettre en cause cet accord, chacun l’aura compris, mais à faire du bruit médiatique pour faire croire qu’on agit.

L’ouverture totale des frontières est au cœur de la politique de ce gouvernement, ainsi qu’il a rappelé solennellement lors du dernier G20 et ainsi que le montre sa défense acharnée de l’Union européenne.

Un plan efficace de réindustrialisation suppose :

  • d’exiger de PSA deux contreparties en échange d’un soutien public : interdiction des délocalisations et obligation de travailler avec des PME et des PMI françaises en France
  • l’entrée provisoire de l’État au capital de PSA pour contrôler les décisions et impulser une dynamique positive. Quand la situation sera rétablie, l’État pourra revendre avec profits ses participations.
  • la mise en place aux frontières de droits de douane ciblés contre la concurrence internationale déloyale
Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 23:25

La France et la Côte d'Ivoire ont conclu mardi à Paris un accord bilatéral d'annulation de la dette ivoirienne en présence du président ivoirien Alassane Ouattara, a constaté une journaliste de l'AFP. Le ministre français de l'Economie et des Finances Pierre Moscovici et le ministre ivoirien des Finances Charles Koffi Diby ont signé le document portant sur la somme de 3,76 milliards d'euros.

Ce montant représente "les deux tiers de l'effort total consenti par le Club de Paris", a précisé Pierre Moscovici. Le Club de Paris, qui regroupe des créanciers publics, et le gouvernement de Côte d'Ivoire se sont entendus fin juin pour annuler la dette du pays à l'égard de cette institution à hauteur de 6,5 milliards de dollars, soit 99,5% du total. "75% environ (2,85 milliards d'euros) de l'effort français d'annulation de dette feront l'objet d'un Contrat de désendettement et de développement" destiné à identifier et financer des projets, "après accord entre les deux pays", a indiqué le ministre français.

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 18:16
 

Communiqué du Rassemblement Bleu Marine

Signé par Nicolas Sarkozy, le nouveau Traité européen risque d’être adopté en catimini selon la volonté de François Hollande.

Ce traité est pourtant très lourd de conséquences : il transfère la souveraineté budgétaire de la France aux technocrates bruxellois, il instaure l’Europe allemande avec punitions et amendes automatiques, et il emprisonne la France et l’Europe dans l’austérité à vie.

Pire, il nous obligera à payer les dettes des autres pays victimes de l’euro, comme nous l’avons déjà fait pour la Grèce, sans aucun résultat. Bref, c’est le Diktat de la Caste et des banques.

Le Rassemblement Bleu Marine exige un référendum, qui est la procédure démocratique normale. Les Français doivent pouvoir dire s’ils acceptent ou pas cette Europe antinationale et ultra libérale.

Ou s’ils veulent que ça change.

Avec Marine Le Pen et le Rassemblement Bleu Marine signez la pétition pour exiger de François Hollande l’organisation d’un référendum ! La pétition est notamment en ligne sur le site du Front National.

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 14:23
0

Communiqué du Front National

Le Front National apporte sans la moindre réserve son soutien au bijoutier parisien mis en examen pour s’être défendu lors du braquage de son commerce.

Il condamne une justice à deux vitesses, plus prompte à sanctionner les victimes que les criminels.

Il est impossible de ne pas mettre en parallèle la dureté et la célérité avec lesquelles notre système judiciaire humilie un honnête citoyen en état de légitime défense, et le laxisme et l’impunité qui ont permis ces dernières semaines à de nombreux multi-récidivistes de sévir.

La mort dimanche dernier d’une mère et sa fille, fauchées par un délinquant d’origine sri-lankaise de 23 ans déjà inquiété dans 22 affaires, mais aussi la fusillade de Lille, commise il y a un mois par le multi-condamné Fayçal Mokhtari, sans oublier la libération du dangereux meurtrier présumé de Thomas, assassiné de sept coups de couteaux en 2010 : tout cela doit rappeler à la justice française et à ses juges leur responsabilité, et indiquer au gouvernement quelles doivent être ses priorités.

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article

Liens