Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Clamart National et Populaire
  • Clamart National et Populaire
  • : site politique pro Marine Le Pen
  • Contact

Recherche

29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 14:18

  Communiqué de Marine Le Pen, vice-présidente du Front National

L’Union européenne est une machine infernale, dont l’œuvre de destruction des Etats Nations ne connaît aucune pause.

A peine le nuisible Traité de Lisbonne adopté, les dirigeants européens ont décidé d’ouvrir des négociations en vue d’aboutir en 2013 à un Traité de Lisbonne-bis. Sous prétexte d’établir un « mécanisme permanent de gestion des crises », il s’agit d’abord de sauver l’euro, en éliminant définitivement la souveraineté budgétaire des Etats pour instituer une sorte de Fonds monétaire européen supranational, gardien de l’ordre ultralibéral sur le continent.

Sur demande d’Angela Merkel, les Etats épinglés par les autorités bruxelloises pourraient par ailleurs se voir priver de droits de vote dans l’UE. L’esprit totalitaire de l’Union européenne ne s’était jamais exprimé aussi clairement. Tout est bon pour sauver les dogmes européistes, même le sacrifice des peuples et des nations ! Sans surprise, les dirigeants européens ont déjà précisé qu’ils feraient tout pour éviter des référendums sur ce nouveau Traité.

Marine Le Pen, vice-présidente du Front National, dénonce cette fuite en avant organisée pour complaire aux marchés financiers et aux agences de notation, les maîtres que l’oligarchie européenne s’est donné. Elle accuse Nicolas Sarkozy de s’être une nouvelle fois couché devant les exigences allemandes, en négligeant totalement nos intérêts nationaux. Elle rappelle que le Traité de Lisbonne, identique à 99 % à la Constitution européenne rejetée par le peuple français en mai 2005, est déjà totalement illégitime.

Marine Le Pen propose en lieu et place de cette Europe de l’échec un changement de cap radical, qui passe par la restauration de notre liberté monétaire, de notre souveraineté nationale et de frontières protectrices. L’Europe actuelle connaît les plus mauvaises performances économiques du monde depuis 20 ans, l’euro est un échec unanimement reconnu : il est temps de tourner la page, pas d’y ajouter quelques funestes lignes.

Partager cet article

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article

commentaires

Liens