Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Clamart National et Populaire
  • Clamart National et Populaire
  • : site politique pro Marine Le Pen
  • Contact

Recherche

20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 16:57

 

 Sarkozy a voulu jouer les Rambos, il a roulé des épaules il a bombé le torse et a voulu faire croire aux Français qu'il était à la tête d'une coalition internationale. Les masques sont tombés très vite; L'union des Etats Africains  a refusé de participer et la ligue Arabe a retiré ses billes.Il ne reste plus que la France, le Royaume Uni et les Etats UNis.

Aujourd'hui les choses sont claires l'opération est sous commandement américain. Sarkozy est une fois de plus le porte flingue des USA. Pauvre France

 

A ceux qui croiraient la propagande sarkozyste lancée trois jours avant les élections cantonales, cet article du Point remet les pendules à l’heure sur l’intervention anglo-américaine en Libye :

Au deuxième jour de l’opération occidentale contre la Libye, et alors que les Français ont repris leurs vols au-dessus du pays dans une configuration proche de celle de la journée de samedi, de nombreux points ont été éclaircis. Il est très clair que les Américains sont aux commandes. Lors d’un briefing organisé samedi au Pentagone, le vice-amiral William E. Gortney a précisé que l’opération a été baptisée Odyssey Dawn (Aube de l’odyssée) et qu’elle est placée sous le commandement du général Carter F. Ham, chef du US Africa Command (Africom), basé à Stuttgart (Allemagne). Une force navale portant la dénomination Task Force Odyssey Dawn est commandée à la mer par l’amiral américain Samuel J. Locklear III, dont l’état-major est embarqué à bord du navire de commandement USS Mount Whitney.

À ce stade, les conditions précises de l’organisation de l’opération Odyssey Dawn ne sont pas entièrement définies. Les autorités politiques françaises présenteront sans doute une version les plaçant en tête de gondole, mais la réalité est plus prosaïque : les Américains sont aux manettes et assurent le contrôle opérationnel de l’ensemble du dispositif (OPCON, pour Operational Control) en assurant la coordination de l’ensemble des missions et des moyens qui leur sont attribués.

La suite sur Le Point.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by National & Populaire
commenter cet article

commentaires

Liens